5 septembre: Conférence de presse d’annonce de Michèle Picard

le 5 septembre 2019

conf de presse 5 septembre.jpg

La dynamique est bien lancée ! Michèle Picard a annoncé sa candidature dans une conférence de presse ouverte aux citoyens, plus de 50 habitants de Vénissieux représentatifs de la diversité de la ville venus l’accompagner pour s’engager dans la campagne.

Elle a présenté le bilan du travail de l’équipe municipale, un bilan remarquable dans le contexte général de remise en cause des communes et de leurs moyens, de régression des services publics. Malgré tout cela, la ville a réalisé le contrat municipal passé avec les Vénissians en 2014. Vénissieux continue à concilier développement et proximité, culture et solidarité, continuité d’une ville belle et rebelle et innovation d’une ville moderne et ouverte. Les nombreux labels et reconnaissance obtenus le confirment !

Les questions posées par les journalistes ont permis de souligner la dynamique engagée.

- pourquoi vous représentez-vous alors que tant de maires renoncent ? Retour ligne automatique
en résumé, michèle picard leur a dit « comme maire communiste, je suis une combattante, vous croyez que je vais laisser la ville à la droite ou l’extrême-droite ? » Retour ligne manuel
- croyez-vous que le rassemblement que vous souhaitez va se réaliser ?Retour ligne automatique
c’est serge truscello pour la section PCF qui répondra : « Bien sûr, parceque nous allons mettre en débat le projet pour notre ville, que ce n’est pas pour nous une question de personne. Nous avons eu des discussions avec toutes les forces de la majorité et s’il est normal de se parler et si la métropole complique les choses, nous sommes confiants pour prolonger la majorité municipale afin de mobiliser largement pour battre toutes les droites ! » Retour ligne manuel
- comment comptez-vous mener cette bataille électorale ?Retour ligne automatique
Michèle Picard répondra simplement : « avec les habitants ! comme nous le faisons avec cette conférence de presse, nous allons mettre le projet en discussion dans la ville et inviter tous ceux qui aiment Vénissieux à contribuer, se mobiliser pour construire un rassemblement vénissian encore plus large ! »

Une dernière question d’un journaliste a fait rire la salle, mais a permis en un mot de résumer la situation ! Retour ligne manuel
- Mr Blein va-t-il vous soutenir ?Retour ligne automatique
Serge Truscello a été direct dans sa réponse. « Mais Mr Blein, c’est la droite, et son seul souci, c’est de battre la gauche à Vénissieux ! »