Dans une société profondément divisée par les inégalités, nous voulons relever le défi de la tranquillité, du respect, du vivre ensemble.

Nous voulons renforcer la sécurité du quotidien, l’action contre les trafi cs, contre les incivilités du voisinage, de la circulation ou de la propreté. Il faut pour cela gagner le défi de la citoyenneté, de la responsabilité, et donc renforcer les moyens des agents assermentés de la ville, de la métropole, faire de la bataille contre les addictions une grande cause partagée.

 

La violence routière, tous concernés !

Pour faire face à l’irresponsabilité de certains automobilistes, nous avons renforcé nos actions, avec nos partenaires, pour prévenir, sanctionner et provoquer une prise de conscience collective. Vidéo verbalisation, opérations de contrôle avec jumelles, sécurisation aux sorties d’écoles, radars pédagogiques, sensibilisation auprès de notre jeunesse, animations dans les écoles, forum de prévention des addictions en direction des collégiens et dans nos équipements polyvalents jeunes.

En juillet 2019, le Maire, Michèle PICARD, a proposé au Président de la Métropole la mise en place d’une campagne de sensibilisation au moyen d’une communication métropolitaine, déclinée de façon identique, sur toutes les villes de l’agglomération ; démarche qui a été approuvée par la métropole. Pendant ce mandat, nous allons renforcer les campagnes de prévention contre l’insécurité routière et tester de nouveaux aménagements pour attirer l’attention des automobilistes.

Nous ne lâcherons rien sur ces questions de co- responsabilité.

Relevons, ensemble, le défi de la citoyenneté

La citoyenneté est un élément incontournable du vivre ensemble et de l’intérêt général. A Vénissieux, nous multiplions les actions pour favoriser l’engagement citoyen et la coresponsabilité, persuadés qu’une commune se construit avec et pour ses habitants. Si les dispositifs existants sont déjà bien ancrés, nous voulons renforcer la participation citoyenne. C’est l’ouverture aux délégués de quartier d’un compte citoyen pour interagir avec les services municipaux, la consultation en ligne via le portail numérique vénissian ou encore le contact « élus en ligne » sur le site de la ville. Notre objectif : faciliter l’interaction entre la ville et les habitants.

Après plusieurs interpellations à la Métropole, Michèle Picard obtient 2 éducateurs de la prévention spécialisée sur le quartier Max Barel et Charréard
 
Une bonne nouvelle, un an après le courrier de Michèle Picard au ministre, le parlement vote la vidéo-verbalisation pour les dépôts sauvages.
 

Nos engagements

#1 Poursuivre la collaboration entre les polices municipales et nationales. Nous demandons le renforcement et la pérennité des dispositifs de sécurité du quotidien (PSQ) et de reconquête républicaine (QRR).
#2 Poursuivre le suivi de la police de sécurité entre le Maire et le Commissaire de police pour adapter aux situations, les actions menées (équipes de motards, force mobiles...).
#3 Renforcer l’équipe d’agents de surveillance de la voie publique (ASVP) pour mieux prévenir et lutter contre les infractions dans l’espace public (stationnement, incivilités, squares, parcs).
#4 Créer une commission citoyenne de prévention des incivilités et des violences (habitants, acteurs de la santé, de l’éducation, de la prévention, de la police et de la justice) pour partager et faire évoluer l’action publique.
#5 Développer le soutien à la parentalité et le rôle des familles dans la prévention des incivilités. De nouveaux lieux d’échanges pour les familles et les adolescents.
#6 Faire évoluer le Forum de prévention des addictions organisé avec succès pour un public de collégiens et toucher un public adulte et les familles.
#7 Renforcer les campagnes de prévention contre l’insécurité routière et tester de nouveaux aménagements comme les passages piétons 3D pour attirer l’attention des automobilistes.
#8 Renforcer le contrôle et la prévention de l’environnement. Nous multiplierons le nombre d’agents assermentés pouvant verbaliser les infractions (propreté, hygiène...).
#9 Solliciter auprès de la Métropole le renforcement des équipes d’éducateurs de prévention spécialisée sur le territoire de la commune.
#10 Demander à la Métropole d’encadrer la collecte des ordures par des agents assermentés pouvant verbaliser les usagers ne respectant pas les règles en matière de collecte des ordures et de propreté.
#11 Expérimenter, avec la Métropole, la collecte d’encombrants en pied d’immeuble en complément de la déchetterie rénovée.
#12 Mettre en place la démarche «marchés propres» en lien avec les services de la Métropole, (enlèvement et tri des déchets par les forains pour réduire le nettoiement après le marché).
#13 Rédiger une charte de la propreté en collaboration avec les commerçants pour mettre en place un cadre de référence commun et sensibiliser les consommateurs.
#14 Obtenir du gouvernement l’autorisation d’utiliser la vidéoverbalisation contre les infractions au Code de l’Environnement (dépots sauvages...).
#15 Permettre aux délégués de quartiers d’interagir avec les services municipaux pour le suivi de leurs demandes, via un compte citoyen numérique et les outils existants (CLIC, plateforme).
#16 Développer les outils de démocratie participative: réunions thématiques (budget, développement urbain, etc.), visites de terrain, au plus près des usagers, sur les services publics et aménagement à réaliser.
#17 Redynamiser la Commission accessibilité et lui adjoindre des groupes d’habitants par quartier assurant le suivi des besoins d’aménagements.
#18 Renforcer la proximité entre élus et habitants (rencontres, rendez-vous, initiatives des conseils de quartier...) Une page «élus en ligne» sera proposée sur le site de la ville.
#19 Multiplier les modalités de participation citoyenne. Conforter nos instances participatives et développer la consultation en ligne avec accompagnement pour l’accès de tous.
#20 Créer un forum associatif permettant de valoriser largement les associations de Vénissieux, comme cela existe pour le sport.
#21 Conforter la Maison des associations dans son rôle de soutien à la vie associative.
#22 Créer un poste de référent sur le droit des femmes pour amplifier notre lutte contre les violences faites aux femmes, avec l’ensemble des partenaires.
#23 Conforter et redynamiser le Collectif femmes.
#24 Poursuivre l’accompagnement des femmes victimes de violence (logements d’urgence avec l’association VIFFIL, psychologue au commissariat et travailleurs sociaux).

Projets participatifs

Aucun projet.