Dans une planète éclatée entre la course à la vitesse, au numérique, à l’immédiat, à la médiatisation, et le besoin d’authenticité, de nature, de convivialité, la ville est un enjeu décisif pour dépasser les contradictions entre le court et le long terme, les enjeux sociaux et environnementaux. Nous voulons poursuivre les efforts pour la place de la nature en ville, la biodiversité, la santé environnementale. Nous voulons multiplier les lieux de rencontre avec la nature, lieux de fraîcheur, jardins, faire appel à une citoyenneté responsable des déplacements et de la consommation.
 

 

Agir pour une mobilité accessible à tous

Diversifier les modes de déplacements, pour répondre à l’accroissement de notre population, désenclaver nos quartiers, lutter contre la fracture territoriale et les inégalités sociales est une préoccupation majeure. A Vénissieux, nous défendons un réseau de transports adapté aux besoins des habitants. Pour répondre aux défis environnementaux, nous favorisons le développement de transports collectifs, propres et solidaires. Nous continuerons de porter, auprès de la Métropole et du Sytral, la mise en place d’une ligne de transports en commun forte vers Corbas, avec un parc relais et un espace de covoiturage sur le pôle d’échange sud-est permettant de diminuer le trafic routier en cœur de ville (notamment, pour la sécurisation du boulevard Ambroise Croizat), et d’améliorer la desserte des zones d’activités du sud- est en transports en commun. Nous exigerons une tarification sociale des transports en commun ainsi que la mise en place d’un ticket séquencé pour les trajets courts.

  • Vénissieux fait partie des 19 communes de plus de 50 000 habitants ayant obtenu le label CITERGIE pour sa politique climat-air-énergie, avec Lyon et Grenoble dans la région. Nous sommes la ville de la métropole au plus fort taux d’énergie renouvelable dans ses consommations !
     
  • Vénissieux est fière de ses 4 fleurs, renouvelées en 2018, qui reconnaissent tous nos efforts pour notre cadre de vie : espaces verts, mobilier urbain, biodiversité, propreté…

Éco-citoyenneté

A Vénissieux, l’environnement est l’affaire de tous. Avec les appels à éco-projets, ce sont chaque année une dizaine de projets citoyens qui sont accompagnés par la ville sur tous les sujets, mobilité, biodiversité, énergie, jardinage, capteurs citoyens de suivi de la qualité de l’air… Nous voulons renforcer cette énergie citoyenne et mieux la faire connaître et reconnaître par les institutions dont la Métropole. Notre agenda 21 fait de l’économie sociale et solidaire le moteur de cette éco-citoyenneté. Aux citoyens de s’en saisir pour inventer une ville verte, créatrice, active et solidaire. Face aux logiques économiques de rentabilité, de l’intérêt privé, nous voulons permettre à chacun d’être un acteur économique, social, environnemental au service de l’intérêt général.

 

Nos engagements

#25 Renforcer les efforts de réduction de consommations énergétiques des bâtiments municipaux, en accord avec les orientations de notre agenda 21.
#26 Poursuivre le Programme d’Intérêt Général (PIG) énergie sur l’ensemble de la ville afin de réduire la facture énergétique des ménages et d’améliorer les conditions de logement.
#27 Créer des espaces fraîcheur (brumisateurs, végétation, points d’eau…). Amplifier l’ouverture des piscines municipales. Prévoir des revêtements clairs, des plantes économes en eau.
#28 Développer des outils de mesure de la qualité de l’air en lien avec la Métropole et ATMO Auvergne- Rhône-Alpes (observatoire de surveillance de la qualité de l’air).
#29 Solliciter l’ARS pour une étude épidémiologique sur la santé environnementale afin d’analyser les facteurs environnementaux et leur influence sur la santé des populations.
#30 Organiser un grand temps fort sur la santé dans le prolongement du Forum de prévention des addictions.
#31 Demander au SYTRAL un ticket TCL à tarif réduit pour les déplacements courts.
#32 Favoriser les trajets domicile- travail en transports en commun et modes doux, renforcer la prise en charge des abonnements TCL par les entreprises, développer les services de mobilité dans les zones d’activités.
#33 Améliorer la desserte des zones d’activités du territoire en transports en commun.
#34 Développer le nombre de stations Velo’v sur le territoire de Vénissieux près des équipements emblématiques (cinéma...), après l’implantation des 5 stations déjà obtenues par la Ville.
#35 Obtenir la mise en place d’une ligne forte de transports en commun vers Corbas avec un parc relais permettant de diminuer le trafic routier en cœur de ville et de réaménager un boulevard Ambroise Croizat sécurisé.
#36 Demander une étude globale pour un boulevard Laurent Bonnevay apaisé et mieux intégré à l’espace urbain.
#37 Agir pour une prise en compte de nos demandes sur le Nœud ferroviaire lyonnais, (Gare de Vénissieux, arrêts TGV, TER Saint- Étienne et Saint-Exupéry).
#38 Agir pour le contournement fret en totalité le long de la LGV avec protection contre les nuisances sonores, vibratoires, visuelles et les risques du fret ferroviaire.
#39 Défendre l’achèvement du Boulevard Urbain Est avec le franchissement des voies SNCF.
#40 Mettre en place un atelier mécanique auto participatif.
#41 Ouvrir une ferme urbaine pédagogique pour valoriser nos espaces naturels et initier les habitants (notamment les enfants) au monde de l’agriculture et développer une alimentation locale et durable.
#42 Encourager le maraîchage et la consommation de légumes de saison. Créer un réseau mettant en relation les habitants pratiquant le maraîchage individuel et les jardins collectifs.
#43 Développer le parc de véhicules propres de la Ville avec un objectif de 100% de véhicules légers propres en 2023.
#44 Développer les jardins partagés et d’insertion, lieux d’échanges, de convivialité et de préservation de la biodiversité.
#45 Maintenir la 4ème fleur qui vient récompenser le travail du service municipal des espaces verts depuis 2015. Poursuivre l’embellissement des espaces publics pour garantir aux Vénissians un cadre de vie de qualité.
#46 Expérimenter une construction participative en bois, pour valoriser l’éco-construction et l’éco- citoyenneté.
#47 Accentuer le programme d’enfouissement des réseaux aériens dans un objectif de sécurisation et d’aménagement cohérent du territoire de la commune.

Projets participatifs

Aucun projet.

Évènements liés

1 évènement lié

Voir les évènements